La politique énergétique envoie la France dans le noir et le froid !

Communiqué de presse – CSEC EDF SA

Le CSE Central d’EDF a examiné l’état des lieux des capacités de production de l’Entreprise pour répondre aux demandes des prochains mois d’hiver. Une expertise menée, à sa demande, par le cabinet IED (Institut Énergie et Développement) confirme les fortes inquiétudes de ses élus. En effet, la continuité de l’approvisionnement en électricité pour les mois de décembre 2020, janvier et février 2021 n’est pas sécurisée et dépendra uniquement des conditions climatiques. Force est de constater que les alertes lancées les années précédentes n’ont pas été entendues. Les centrales pilotables de production d’électricité (nucléaire ou charbon) sont en décroissance par décision idéologique des derniers gouvernements, la réalité est désormais très claire ou plutôt très sombre :

L’avenir est aux groupes électrogènes et donc au CO2 à tous les étages !

Face à une politique qui réduit les moyens de production d’électricité pilotables, il sera impossible en cas de période de froid (simplement comparable aux hivers 2018 et 2012) d’assurer l’équilibre du réseau électrique qui, à chaque seconde, doit permettre une égalité entre Production et Consommation.

[…]

L’heure ne doit pas être aux paris, ni aux plans de découpe d’EDF mais bien au bilan de l’inefficace et dangereux marché de l’électricité et à redonner immédiatement à EDF sa place en tant que SERVICE PUBLIC de l’Électricité capable de gérer le réseau sans coupures et d’investir dans tous les moyens de production.

Téléchargez le communiqué de presse complet

CFE Energies

GRATUIT
VOIR