83 députés et les Fédérations syndicales écrivent au Premier ministre

Alors que depuis plusieurs semaines, les agents des Industries Électriques et Gazières sont mobilisés pour s’opposer au démantèlement d’EDF, partout des voix s’élèvent pour dénoncer le projet HERCULE et demander son retrait : parlementaires, élus locaux, associations représentant les autorités organisatrices de la distribution d’électricité, notamment la FNCCR ou encore France urbaine, citoyens… le nombre des opposants s’accroît de jour en jour.

Lors d’une réunion avec des députés de plusieurs groupes parlementaires,  le 22 janvier, l’Intersyndicale a pu exposer son analyse et pointer les risques inhérents au projet Hercule.

83 députés et les Fédérations syndicales se sont accordés sur un courrier commun adressé au Premier ministre, dénonçant une nouvelle fois le projet Hercule et l’opacité des discussions avec la Commission européenne et demandant une audience dans les meilleurs délais pour connaître les intentions gouvernementales concernant la réforme de l’AReNH et l’avenir d’EDF.

Téléchargez le courrier

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR