Projet de réforme des retraites : la mobilisation doit se poursuivre et s’amplifier !

La journée d’action du 19 janvier marquera durablement les consciences comme étant la journée durant laquelle le peuple français, à l’appel des organisations syndicales, a manifesté massivement son rejet du projet de réforme des retraites présenté par le gouvernement.

Dans les Industries Électriques et Gazières, les quatre fédérations syndicales représentatives s’inscrivent dans le mouvement interprofessionnel, et dans la nouvelle journée d’action et de mobilisation du 31 janvier 2023, pour réaffirmer leur refus du projet de réforme des retraites. Durant cette journée, elles appellent à l’arrêt du dialogue social dans les entreprises et à la branche.

Les fédérations FNMECGT, CFECGC Énergies, FCE CFDT et FNEM FO conviennent de se revoir à l’issue de cette nouvelle journée de mobilisation contre ce projet injuste et néfaste.

L’interfédérale invite les agents à signer et à faire signer massivement la pétition, et soutient les actions et initiatives décidées en intersyndicale, partout sur le territoire. Les fédérations syndicales représentatives des IEG appellent à la mobilisation, à la grève la plus massive dans toutes les entreprises (*) et à la participation aux manifestations dans toute la France.

✍️Signer la pétition

La mobilisation de l’ensemble des agents de notre régime spécial sera déterminante.
Dans les IEG, plus que jamais restons mobilisés le 31 !

*Les intersyndicales se concerteront pour définir les modalités pratiques par entreprises

 Télécharger le communiqué