Pourquoi France Urbaine dit NON à Hercule !

Via un communiqué de presse,  France urbaine déclare vouloir être associée aux discussions  sur le Projet Hercule

“Le projet Hercule est le projet de restructuration du groupe EDF dont l’objectif est de scinder le groupe en trois entités distinctes : un EDF Bleu et un EDF Azur, 100 % publics, pour le nucléaire et l’hydraulique, et un EDF Vert, qui regrouperait les activités de l’actuelle Enedis en matière de distribution d’électricité, ainsi que les énergies renouvelables, la commercialisation et les activités du groupe ouvertes à la concurrence comme Dalkia. 

Dans le prolongement de la motion adoptée par la Fédération nationale des collectivités concédantes et des régies (FNCCR) la semaine dernière, France urbaine exprime sa forte inquiétude tant sur le contenu du projet de restructuration d’EDF et les pistes envisagées en ce qui concerne les activités de distribution d’électricité que sur l’absence totale de concertation avec les associations représentatives des autorités organisatrices de la distribution d’électricité qui sont pourtant propriétaires de par la loi des réseaux.

[…]

Téléchargez le Communiqué de Presse

CFE Energies

GRATUIT
VOIR