Intégrer les gaz renouvelables dans la RE2020

Les projets de décret et arrêtés relatifs aux exigences de performance énergétique et environnementale, et à la méthode de calcul associée, pour la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) sont soumis à consultation du public sur le site internet du Ministère de la Transition Écologique, depuis le 23 mars 2021 et jusqu’au 13/04/2021, au titre de l’article L.123-19-1 du Code de l’environnement. La CFE Énergies a répondu à la consultation publique.

La CFE Énergies rappelle son attachement à l’équilibre du mix énergétique de la France, qui associe les énergies peu ou pas carbonées, chacune avec leurs atouts, afin de maximiser les chances de succès de la décarbonation sur l’ensemble des usages chauffage, industriels ou de la mobilité. La CFE Énergies  milite  ainsi  pour  un mix  énergétique diversifié  où toutes les énergies concourant à la lutte contre le réchauffement climatique doivent trouver leur place : un tel mix énergétique électrique et gazier consoliderait davantage notre sécurité d’approvisionnement en privilégiant la synergie entre les filières électriques et gazières.

A ce titre, la CFE Énergies estime que la filière gaz doit conserver toute sa place dans la RE2020 en intégrant les gaz renouvelables pour qu’ils contribuent eux aussi à une décarbonation du secteur du bâtiment, mais plus largement de la France. La CFE Énergies salue par ailleurs la volonté affichée par la RE2020 de soutenir les solutions électriques performantes  et  bas  carbone,  comme  les  pompes  à  chaleur,  ce  qui contribuera  à  la consolidation d’une filière industrielle française, et de proscrire les solutions électriques non-performance comme le chauffage électrique à convection directe. C’est en tirant le meilleur des solutions performantes et bas carbone de chauffage et de rafraîchissement, grâce à l’électricité et le gaz, bas carbone ou renouvelables, que la France peut relever le défi qu’elle s’est elle-même lancé, à savoir s’engager dans la voie de la sobriété bas carbone et ainsi lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

Lire l’intégralité du document

CFE Energies

GRATUIT
VOIR