IndustriAll Global Union apporte son soutien

Par courrier en date du 17 novembre, IndustriAll Global Union a apporté son soutien aux salariés d’ENGIE et d’EDF ainsi qu’à leurs organisations syndicales dans le mouvement du 26 novembre.

“Nous partageons votre grande inquiétude pour l’avenir des emplois dans les Industries Électriques et Gazières en France  […]

IndustriALL Global Union rejoint fermement votre conviction que l’énergie est un bien public et un secteur stratégique. Il ne peut y avoir d’économie forte et durable sans indépendance énergétique et développement des infrastructures. La scission des activités énergie de grands groupes intégrés en sous-divisions, comme EDF ou ENGIE, ne conduit à rien d’autre qu’au démantèlement progressif des géants de l’énergie.

En effet, l’accès à l’énergie, la sécurité de l’approvisionnement et des prix de l’énergie favorables contribuent directement à la croissance industrielle et à la création d’emplois durables. A l’heure des grands défis énergétiques que le monde doit relever, pour assurer l’indépendance de son approvisionnement et une Transition juste vers une économie bas carbone, il est inacceptable de mettre en péril les capacités de développement, d’investissement et d’innovation du groupe EDF et du groupe ENGIE.

Par conséquent, IndustriALL Global Union se joint à la FNME-CGT, la FCE-CFDT, la CFE- CGC Energies, FO Energie et mines et à tous les travailleurs d’EDF et d’ENGIE pour appeler aux directions d’EDF et d’ENGIE à suspendre leurs projets désintégrant les groupes respectifs.

De plus, nous attendons également l’instauration urgente d’un dialogue social de qualité qui réponde aux inquiétudes légitimes des travailleurs d’EDF et d’ENGIE partout dans le monde.

Nous vous soutenons dans votre lutte pour assurer l’avenir des emplois dans les Industries Électriques et Gazières, et pour renforcer un service public de l’électricité et du gaz par l’intérêt général et qui a largement fait ses preuves.”

CFE Energies

GRATUIT
VOIR