Mme la Ministre de la Transition écologique au sujet de la SHEM

Avenir de la Société Hydro-Électrique du Midi (SHEM)

Parce qu’elle a, depuis de très nombreuses années, lutté contre la mise en concurrence des concessions hydroélectriques, l’Alliance CFE UNSA Énergies soutient le Gouvernement dans sa volonté d’obtenir de la Commission européenne la prolongation de la concession de la Compagnie Nationale du Rhône comme la validation d’un schéma qui permet d’éviter le démantèlement de l’opérateur hydroélectrique EDF.

Pour autant, à ce stade et à notre connaissance, le Gouvernement n’a pas défini de modèle permettant d’éviter à la SHEM, elle-aussi, la mise en concurrence de ses propres concessions. L’Alliance CFE UNSA  Énergies ne saurait admettre que le Gouvernement envisage une situation où la SHEM serait abandonnée à son sort, sacrifiée sur l’autel de la mise en concurrence des concessions hydrauliques.

C’est pourquoi l’Alliance CFE UNSA Énergies a interpellé Mme la Ministre de la Transition Écologique par courrier le 6 novembre au sujet de l’avenir de la SHEM et de ses salariés.

Lire la communication complète

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR