Un juste partage de la valeur créée

ÉLECTION DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DU FCPE LINK

Le Fonds Commun de Placement Entreprise LINK (3,2 %) est le troisième actionnaire d’ENGIE après l’État (23,64 %) et le gestionnaire d’actifs BlackRock (4,44 %). Il est la voix des salariés et retraités actionnaires du Groupe lors des assemblées générales d’actionnaires. Vous qui détenez des actions ENGIE à travers vos parts de LINK, vous allez élire vos représentants au conseil de surveillance afin de porter votre voix et défendre vos intérêts.

Le salarié actionnaire, un équilibre à trouver
Nous sommes à la fois des salariés et des actionnaires d’ENGIE. Nous sommes attachés à défendre des mesures concrètes pour les salariés et à proposer des choix qui favorisent le développement à long terme de notre Groupe.
Cela nécessite de peser de tout notre poids, avec votre soutien, pour proposer des mesures bénéfiques pour les salariés, notamment à travers le développement de l’actionnariat salarié.

Il nous faut ainsi trouver le juste équilibre entre le développement de l’actionnariat salarié, le partage du bénéfice et le développement du Groupe.

L’actionnariat salarié, une bonne solution pour avoir du poids dans les décisions stratégiques
L’ALLIANCE CFE-CGC UNSA revendique un développement plus ambitieux de l’actionnariat salarié. Elle milite pour la mise en œuvre d’un plan LINK annuel, avec l’objectif d’atteindre 10 % du capital d’ENGIE détenu par les salariés, en complément d’une politique salariale ambitieuse. Chaque salarié pourra ainsi être impliqué et associé aux décisions et aux résultats de l’entreprise.

En votant pour des représentants de l’ALLIANCE CFE-CGC UNSA, vous placez la responsabilité sociétale au cœur de la stratégie du Groupe, vous choisissez une croissance durable et une répartition juste et équitable de la valeur créée.

Téléchargez le tract

CFE Energies

GRATUIT
VOIR