Projet de réforme des retraites : les IEG seront en grève et dans la rue !

Les quatre fédérations syndicales représentatives des Industries Électriques et Gazières s’inscrivent ensemble et pleinement dans la première journée du mouvement interprofessionnel du jeudi 19 janvier 2023 pour dire non au projet de réforme des retraites du gouvernement.

Ce projet de réforme concerne tous les salariés actuels et futurs de nos industries. Contrairement à ce que dit le gouvernement, elle n’est pas juste, et sa brutalité n’est pas justifiée. Le report de l’âge légal de départ à la retraite, à lui seul, est inacceptable. En tournant le dos à des concertations ou des négociations interprofessionnelles dignes de l’enjeu du sujet, le gouvernement fait clairement le choix de la confrontation.

Les fédérations syndicales des IEG appellent donc à la mobilisation, à la grève la plus massive dans toutes les entreprises (*) et à la participation aux manifestations dans toute la France. Par conséquent, le 19 janvier, le dialogue social dans nos entreprises sera également à l’arrêt. Elles conviennent de se revoir à l’issue de cette première journée de mobilisation pour préparer la suite et décident dès à présent qu’elles n’engageront aucune discussion sur des sujets en lien avec le projet de réforme. Ce n’est donc qu’un début, mais la mobilisation doit être forte dès le jeudi 19 janvier 2023.

🪧 Tous en grève et dans les manifestations le 19 ! 🪧

(*) Les intersyndicales se concerteront pour définir les modalités pratiques par entreprises.

Lire le communiqué