L’Interfédérale interpelle le Premier Ministre

ECOCOMBUST : hors de question de faire trainer pour enterrer le projet

Le 10 juin 2021, de nombreuses voix se sont élevées lors du Forum des possibles, organisé par le CSE de la Centrale de Cordemais, pour faire accélérer le projet de reconversion à la biomasse du site, baptisé Ecocombust, alors que celui-ci a reçu l’avis favorable d’une commission d’enquête publique au début du mois de mars.

Le 16 juin 2021, l’Interfédérale FNME-CGT, CFE Énergies, FCE-CFDT et FO Énergie et Mines, mobilisée depuis 2015 avec les salariés autour de ce projet innovant et ambitieux, a écrit au Premier Ministre pour lui demander de délivrer enfin l’autorisation environnementale indispensable pour lancer les travaux.

Aujourd’hui en effet, alors que tout un territoire se mobilise derrière le projet Ecocombust, la décision tarde à venir.  L’absence de lisibilité mais surtout d’engagement inquiète les salariés qui savent pertinemment que le temps compte pour la mise en œuvre d’un tel projet. Sans cette autorisation, l’avenir de ce fleuron industriel sera réduit à peau de chagrin enterrant de fait le projet Ecocombust. Les fédérations syndicales ne veulent pas du tout envisager ce scénario qui serait catastrophique pour les salariés mais aussi pour tout le bassin d’emploi et de vie de Cordemais.

lien vers le FORUM DES POSSIBLES : https://forum-des-possibles.fr/

Télécharger le projet Ecocombust : https://www.edf.fr/sites/default/files/contrib/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations/minisite-cordemais/3_Visiter_la_centrale/ecocombust_ndeg1_vers_la_fabrication_dun_combustible_innovant.pdf

CFE Energies

GRATUIT
VOIR