Intersyndicale : faire grève le 2 juin un impératif !

Pour maintenir le pourvoir d’achat de leurs salariés, les différentes branches négocient des augmentations de salaire. Les employeurs des IEG, quant à eux, continuent de faire la sourde oreille face aux arguments et aux revendications légitimes des agents portés par les Organisations Syndicales CGT, CFE-CGC et CFDT.

L’intersyndicale exige l’ouverture d’une négociation sur la revalorisation significative du Salaire National de Base (SNB)

Avec une inflation galopante de près de 5 % à ce jour, et de 8 % à 10 % prévue pour la fin de l’année, le SNB est quasi stagnant avec seulement + 0,3 % en janvier 2022.
Sans augmentation de salaire, le pouvoir d’achat des agents et de leur famille se voit fortement amputé.

Alors, convaincu de l’utilité de faire entendre votre voix le 2 juin* ?

N’hésitez pas à venir échanger avec vos représentants syndicaux.
Pour rappel, une seule heure de grève suffit pour être comptabilisé comme gréviste, seul indicateur qu’entendent les Directions.
*voir vos modalités locales

 

NB : la fédération FO a fait le choix de ne pas s’associer au communiqué intersyndical, bien qu’elle l’était au communiqué interfédéral.