EPSU et Insdustriall soutiennent la mobilisation du 26 janvier 2022

Dans un courrier adressé à l’interfédérale, les Secrétaires Généraux d’EPSU, Jan Willem Goudriaan  et d’Induriall, Luc Triangle apportent leur soutien à la journée de mobilisation du 26 janvier.

“Lors de celle-ci, vous allez dénoncer la récente décision du gouvernement d’augmenter le volume d’AReNH bradé (part de production nucléaire réservée aux fournisseurs concurrents). Nous comprenons que cette vente à perte aura des conséquences terribles sur le groupe EDF et ses salariés mais également sur le pays. Elle risque de mettre en péril l’avenir du groupe, de ses salariés et de ses missions de service public.

Alors que l’Europe et ses État-membres font face, d’une part, à une crise des prix de l’énergie et, d’autre part, aux défis d’une transition énergétique, ce sont des choix stratégiques et politiques réfléchis qui doivent être posés. […] C’est d’une stratégie à long terme dont nous avons tous besoin. Une stratégie qui prend en considération le bilan de la dérégulation du marché de l’énergie. Une stratégie qui s’attaque aux impacts sociaux de la transition vers une économie bas carbone.

[…]

Plus que jamais, nous avons besoin d’un service public de l’énergie guidé par l’intérêt général. Ensemble, nous continuerons à lutter pour un secteur énergétique fort au service d’une politique industrielle ambitieuse.

En solidarité”