Les entreprises devront faire évoluer leur politique RH

Étude APEC :

Évolution des rémunérations des cadres et impact de la crise 2020

Le salaire médian des cadres s’est stabilisé à 50 k€ en 2019 après une progression les années précédentes mais la crise pourrait fragiliser cette dynamique. Plusieurs phénomènes vont remettre en question cette dynamique : un ralentissement des progressions en Négociation Annuelle Obligatoire en entreprise (NAO), la chute des variables liés aux résultats et le ralentissement prévisible de la mobilité externe qui est un des facteurs importants de la progression salariale des cadres comme le montre le baromètre. 

Baromètre 2020    rémunération CADRES

 

La crise ne doit pas entraver le recul des inégalités de salaires F/H. L’écart se réduit trop lentement et il faut conserver des marges de manœuvre pour accélérer ce mouvement. Question de justice et de performance globale des entreprises ! Plus largement, les entreprises vont devoir faire évoluer leur politique de gestion et de progression de carrière.

 

Article signé : Christine LÊ
(Déléguée Fédérale Formation et Présidente de l’APEC)

CFE Energies

GRATUIT
VOIR