Il reste encore à faire…

La Journée Internationale des Droits des Femmes, le 8 mars, est toujours d’une actualité brûlante. Le chemin de l’égalité des sexes est encore miné par les stéréotypes de genre qui ont décidément la vie dure. La bataille n’est pas encore gagnée. Malgré de nombreuses avancées et des évolutions réglementaires favorables, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes n’est toujours pas au rendez-vous.

Le monde du travail est toujours malheureusement un espace discriminant où des représentations d’un autre âge s’expriment de manière insidieuse et silencieuse, parfois de façon violente et dont les femmes sont les premières victimes. Il reste encore bien à faire pour que la vie professionnelle des femmes ne soit plus soumise à ces stéréotypes qui de surcroît, polluent le vivre-ensemble.

Pour l’Alliance CFE UNSA Énergies, il faut déconstruire les clichés de sexe sur lesquels se bâtissent les organisations et la vie au travail, par des actions de sensibilisation et instaurer une tolérance zéro envers tout ce qui peut porter atteinte à la dignité et à la santé.

L’égalité professionnelle femmes-hommes doit s’inscrire dans une démarche inclusive qui fait de la diversité et de la coopération, les vecteurs d’une performance globale et responsable. L’égalité professionnelle femmes/hommes, ce n’est pas qu’une affaire de femmes, ce n’est pas qu’une affaire de réglementation. C’est un changement culturel qui doit s’opérer, s’accélérer et impliquer la société dans son ensemble.

Toute l’année, l’Alliance CFE UNSA Énergies se mobilise pour que l’égalité professionnelle soit enfin une réalité dans les entreprises des IEG, au travers des négociations collectives mais également au sein des instances représentatives du personnel ou encore dans la défense individuelle.

Femmes et hommes, agissons ensemble !

Le 8 mars, comme chaque jour de l’année,

#Je suis de la Génération Égalité !

CFE Energies

GRATUIT
VOIR