avec l’urgence du défi climatique et de la cohésion sociale !

En lançant une nouvelle consultation publique sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et la stratégie nationale bas carbone (SNBC), le Gouvernement met en débat sa politique énergétique. Pour la CFE Énergies, l’heure est à assurer la cohérence climatique et sociale de ces politiques, pour répondre à l’urgence du défi climatique et  de la cohésion sociale. Parce que le compte n’y est pas encore, le Gouvernement doit améliorer sa copie !

À l’instar de l’ADEME qui considère qu’une partie significative des réductions des émissions de CO2 prévues par la SNBC ne sont couvertes par aucune politique publique et donc plus qu’incertaines, la CFE Énergies considère que l’exemplarité climatique dont se prévaut le Gouvernement n’est pas vraiment au rendez-vous de cette PPE alors qu e l’horloge climatique tourne au lendemain d’une année 2019 qui est la deuxième année la plus chaude de l’histoire.

En effet, en planifiant la fermeture de nombreux réacteurs nucléaires d’ici 2035 supposés être remplacés par des énergies renouvenancier, le volet électrique de la PPE présente un bilan carbone au mieux nul, les EnR électriques décarbonées remplaçant des moyens de production nucléaire eux-aussi décarbonés, au pire négatif au regard du bilan carbone des importations des équipements nécessaires aux EnR électriques installées en France.

[…]

Contact presse : Alexandre GRILLAT – alexandre.grillat@cfe-energies.com

CFE Energies

GRATUIT
VOIR