Ne pas battre en retraite pour sauver nos retraites

Les Fédérations syndicales Mines et Énergie CGT, CFE-CGC Énergies et FO Énergie et Mines constatent la volonté du Gouvernement de passer en force son projet de réforme des retraites malgré une opposition forte des salariés, tant du secteur public que du secteur privé.

Arc-bouté sur ses positions, le Gouvernement ne veut rien voir, ne veut rien entendre de la colère de nos concitoyens. Inflexible, il se rend responsable de la situation de blocage qui perdure en France depuis plus d’un mois.

Les Fédérations syndicales Mines et Énergie CGT, CFE-CGC Énergies et FO Énergie et Mines refusent une réforme aussi injuste qu’inutile dont le seul objectif est de niveler par le bas le niveau des pensions.

L’avenir n’est pas écrit. Une mobilisation massive des salariés et des retraités des Industries Électriques et Gazières peut encore faire reculer le pouvoir politique.

Ensemble, exigeons le retrait de la réforme et la pérennité de notre régime spécial de retraite.

Les Fédérations syndicales Mines et Énergie CGT, CFE-CGC Énergies et FO Énergie et Mines appellent l’ensemble des salariés et des retraités à amplifier le mouvement de contestation le 9 janvier et à participer aux manifestations interprofessionnelles partout en France.

Aussi, comme leurs confédérations, les Fédérations Mines et Énergie CGT, CFE-CGC Énergies et FO Énergie et Mines appellent à mettre en débat, cette semaine, dans toutes les entreprises, en organisant des assemblées générales des salariés, les conditions de la réussite du 9 janvier et de ses suites dès le lendemain.

Enfin, elles appellent à faire du samedi 11 janvier, une journée de manifestation dans tout le pays.

Le 6 janvier 2020

 

Télécharger le communiqué

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR