Le brouillard se dissipe, les craintes se confirment.

La CFE-CGC qui n’a jamais caché son inquiétude face à ce projet « dangereux et inutile » s’était associée à la manifestation du 5 décembre en espérant faire revenir le gouvernement à la raison et à la table des négociations.

Le Premier Ministre vient de dévoiler au CESE les grandes lignes et principes de la réforme des retraites.
Le gouvernement maintient quasiment l’intégralité des principes du rapport Delevoye, apporte peu ou pas de précisions sur les sujets sensibles et réussit le tour de force de se mettre la totalité des organisations syndicales à dos ! C’est peu dire que nous n’avons été ni entendus ni compris.

[…]

La CFE-CGC attendait des infléchissements sensibles et l’ouverture d’espaces de négociation pour rendre possible la transition vers un système unique par points, elle en est pour ses frais.

D’ores et déjà, la CFE-CGC rejoint l’appel intersyndical pour le 17 décembre et appelle ses fédérations à se mobiliser et à rejoindre les manifestations organisées à Paris et en province.

Lire l’intégralité

CFE Energies

GRATUIT
VOIR