Communication interfédérale CGT, CFE-CGC, FO et CFDT du 17 octobre 2019

 

Retrait du projet de démantèlement et de vente à la découpe du Groupe EDF accompagné d’un processus de privatisation : les salariés démontrent leur détermination à être entendus !

 En ce 17 octobre 2019, les quatre organisations syndicales représentatives composant l’interfédérale CGT – CFE CGC Énergies – CFDT – FO Énergie et Mines, appelaient à une seconde journée de mobilisation en un mois afin d’obtenir le retrait du projet Hercule, qui prévoit le démantèlement et la vente à la découpe du Groupe EDF et l’engagement d’un processus de privatisation.

Alors que le PDG d’EDF a déjà annoncé, le 3 octobre dernier, un report de plusieurs mois du projet Hercule, les salariés ont confirmé aujourd’hui qu’ils ne seraient pas dupes des artifices de calendrier et des arguments techniques liés à la mise en place de la Commission européenne et que seul le retrait pur et simple de ce projet de casse d’EDF constitue l’ordre du jour du moment.

Notons que le report annoncé de la présentation du projet Hercule avait entraîné une chute immédiate de 3 % du cours de bourse d’EDF. Pour ceux qui cherchent encore à qui profiterait le crime, la réponse de la Bourse est claire !

[..]

Téléchargez l’intégralité

 

 

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR