Ensemble, exigeons le retrait pur et simple du projet de scission d’EDF “Hercule”

La grève nationale du 19 septembre dernier a atteint un niveau historique de mobilisation du personnel. L’Histoire retiendra l’attachement des salariés à l’intégrité d’EDF et aux valeurs de service public que le Groupe doit porter. Celles-ci doivent être au cœur d’un projet industriel dont les véritables enjeux sont la pérennité du service public de l’électricité et la lutte contre le dérèglement climatique. Les personnels savent se mobiliser lorsque leurs entreprises et leurs emplois sont attaqués.

Malheureusement, en l’état, cela n’a pas suffi pour que le Président d’EDF retire le projet « Hercule ».

Ce projet de scission « Hercule » est de fait simplement décalé en 2020 afin de permettre au Gouvernement et au Président d’EDF de trouver, avec Bruxelles, une solution technique et pérenne en faveur d’une nouvelle régulation du nucléaire, alors que cette dernière est nécessaire à l’avenir d’EDF et possible sans « Hercule ».

Sans réponse favorable du Gouvernement à notre demande intersyndicale de retrait du projet de scission d’EDF, nous engagerons ensemble la mobilisation de toutes et tous pour que le 17 octobre les salariés disent de nouveau clairement non à « Hercule ».

Pour dire non à Hercule, signez la pétition intersyndicale demandant le retrait du projet.

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR