pour assurer l’avenir d’EDF intégrée et du service public de l’électricité

L’intersyndicale  CGT, CFE-CGC, FO et CFDT poursuit sa mobilisation avec une deuxième journée d’action nationale le 17 octobre pour assurer l’avenir d’EDF intégrée et du service public de l’électricité

Les fédérations syndicales représentatives à EDF ont été reçues le jeudi 3 octobre par la Ministre E. Borne puis par le PDG EDF JB Levy.

À l’issue de ces rencontres obtenues suite à la mobilisation remarquable et remarquée des salariés du Groupe EDF le 19 septembre, l’intersyndicale retient que :

  • La Ministre admet que l’organisation d’EDF ne peut s’instruire qu’une fois acquise la visibilité sur de nouvelles dispositions régulant le marché de l’électricité. Elle trouve aussi légitime et nécessaire que tout projet de réorganisation s’inscrive dans la concertation sociale.
  • La Ministre prend acte du temps qui passe suite à l’adoption retardée de la loi française « Energie et Climat » et suite à la mise en place des nouvelles institutions européennes, elle note que l’échéance de fin 2019 donnée par le Gouvernement à EDF pour définir son projet de réorganisation n’est plus réaliste. Mais elle confirme que la demande faite par le Gouvernement au PDG d’EDF de travailler sur l’évolution de l’organisation avant la fin des travaux sur le nouveau cadre régulatoire est maintenue.
  • Le PDG d’EDF considère que l’émergence d’une meilleure régulation est la priorité pour EDF, mais pointe que si EDF peut livrer ses constats et analyses sur le sujet, les décisions restent elles du ressort de la sphère politique.
  • Le PDG d’EDF considère que la lente avancée des travaux sur la régulation nécessite que le projet soit décalé pour des raisons techniques après fin 2019, mais pas suspendu et encore moins retiré.
  • Si rien ne bouge sur la régulation, la direction d’EDF considère que la réorganisation n’a aucun intérêt, mais alerte sur le fait que EDF resterait alors dans une situation critique à terme.

[…]

Téléchargez l’intégralité

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR