mais pas encore à l’arrêt !

Lors des rencontres intersyndicales avec Élisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, et Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, l’Alliance CFE UNSA Énergies a réaffirmé son opposition au projet Hercule. Suite à la mobilisation des salariés le 19 septembre dernier, des avancées ont été obtenues notamment sur les conditions préalables de la refonte de la régulation ou la concertation avec les représentants du personnel. Mais en refusant de dire clairement que le projet actuel était retiré, le PDG d’EDF a contraint l’intersyndicale à considérer que le message du 19 septembre n’était pas entendu à 100 %.

Partageant avec l’intersyndicale que l’enjeu est avant tout climatique et que la transition écologique et solidaire passe par la mobilisation du Groupe EDF, la Ministre a conclu qu’une réorganisation des activités du Groupe ne pouvait pas être un préalable mais bien la résultante éventuelle d’une nouvelle régulation qui permette à EDF d’investir. Si elle a confirmé que le Gouvernement a demandé à EDF de présenter un rapport, elle a indiqué que la date de fin 2019 n’était pas intangible.

Or, tant que cette régulation n’est pas revue de fond en comble, le projet Hercule n’est qu’un projet capitalistique de captation de valeurs sans vision industrielle, et qui ne règle rien.

[…]

Téléchargez l’intégralité

CFE Energies

GRATUIT
VOIR