IndustriAll European Trade Union

Dans un courrier adressé aux 4 organisations syndicales du Groupe EDF, IndustriAll European Trade Union exprime son soutien total à tous les travailleurs et militants d’EDF qui se mobiliseront le 19 septembre pour dire non au projet Hercule et défendre l’avenir de leur entreprise et de leurs emplois.

 

IndustriAll Europe rappelle que l’énergie est un bien public et un secteur stratégique pour l’ensemble de l’Europe. Il ne peut y avoir d’économie européenne forte sans indépendance énergétique et développement des infrastructures. La scission des activités énergie de grands groupes intégrés en sous-divisions, que ce soit chez EDF, Siemens ou encore General Electric, ne conduit à rien d’autre qu’au démantèlement progressif des géants de l’énergie dont l’Europe a besoin. En effet, l’accès à l’énergie, la sécurité de l’approvisionnement et des prix de l’énergie favorables contribuent directement à la croissance industrielle et à la création d’emplois durables. À l’heure des grands défis énergétiques que l’Europe doit relever pour assurer l’indépendance de son approvisionnement et une transition juste vers une économie bas carbone, il est inacceptable de mettre en péril les capacités de développement, d’investissement et d’innovation du groupe EDF.

IndustriAll Europe n’accepte pas et n’acceptera jamais que les travailleurs qui s’engagent quotidiennement pour assurer la réussite de leur entreprise payent le prix de décisions hasardeuses prises en dépit du bon sens mais au profit unique d’une logique financière. IndustriAll Europe se joint à la CGT FNME, la CFDT FCE, la CFE-CGC Énergies, FO Énergie et mines et à tous les travailleurs d’EDF pour appeler la direction d’EDF à suspendre son projet.

IndustriAll Europe attend également l’instauration urgente d’un dialogue social de qualité qui réponde aux inquiétudes légitimes des travailleurs d’EDF partout en Europe.

CFE Energies

GRATUIT
VOIR