Conservation des droits ex DIF

L’ordonnance “coquilles” adoptée par le Conseil des Ministres le 21 août 2019 modifie les règles relatives à la disparition du DIF à l’échéance de fin 2020 initialement envisagée dans le texte de loi du 5 septembre 2018.
La bonne nouvelle, c’est la conservation des droits ex DIF, mis en euros sur le CPF au 1er janvier 2019, à une condition : si et seulement si le détenteur du compteur a déclaré ses heures acquises au titre du DIF avant le 31 décembre 2020.
Pour faire simple si le salarié avait 120 h dans le cadre de son DIF, il a désormais acquis 1.800 euros sur son compte monétaire CPF et sous réserve que le salarié ait saisi ses heures avant le 31 décembre 2020 dans son espace personnel sur moncompteactivite.gouv.fr, il conservera le bénéfice du budget correspondant acquis sans limitation de durée.
Article signé : Christine LÉ
CFE Energies

GRATUIT
VOIR