ENGIE sous-traite les licenciements à un fonds étranger !

Engie sous-traite les licenciements à un fonds étranger :
Suppression de tous les emplois de Neptune Energy en France

L’ex-filiale d’Engie d’Exploration Production de gaz naturel, vendue l’année dernière à des fonds d’investissement (chinois CIC, américains Carlyle et britanniques CVC), annonce la fermeture définitive de l’ancien siège situé à la Défense. Cette  fermeture entraîne le licenciement de l’ensemble de ses 111 salariés, les survivants de 3 ans de compression sauvage des effectifs (- 75 %) initiée par ENGIE et poursuivi par l’acheteur Neptune Energy. Pour la première fois, un plan collectif de licenciements secs d’agents des IEG aurait lieu, et de plus validé par l’État.

Pour la FNME CGT et la CFE-CGC Énergies, ce scénario funeste avait été anticipé voire orchestré par Engie avec l’aval de l’État avant même que la cession ait lieu en février 2018. Rappelons que la décision de vendre ce fleuron industriel français a été décidée lorsque Emmanuel Macron était Ministre de l’Économie.

La FNME CGT et la CFE-CGC Énergies dénoncent la perte de cette activité industrielle, entraînant la disparition d’expertises et de savoir-faire techniques. Ces salariés, la plupart des cadres, ingénieurs et experts du sous-sol, auraient été pourtant bien utiles à Engie qui affiche une volonté de s’inscrire dans la transition énergétique. Cette destruction organisée est en contradiction avec les déclarations de la Secrétaire d’État Agnès Pannie-Runacher qui alerte sur “l’urgence de garder les activités industrielles en France”.

Engie assumera-t-elle sa responsabilité sociétale en assumant les conséquences humaines de la cession d’activités industriels à des fonds étrangers ?

L’État, co-responsable de la cession de cette filiale, en tant qu’actionnaire référent d’ENGIE, laissera-t-il passer ce désastre sans réagir ?

Contacts presse :

CGT 
Lena DAUPHIN, Déléguée Syndicale Neptune Energy
06 33 12 13 18
Eric BUTTAZZONI, Coordinateur Engie
06 21 53 77 44

CFE-CGC 
Hamid AIT GHEZALA, coordinateur
Engie
06 62 99 79 25

Téléchargez le communiqué

CFE Energies

GRATUIT
VOIR