… d’étude prospective sur l’emploi et les compétences de la filière électrique le 9 avril 2019

La CFE-CGC est convaincue que l’électricité est une des énergies clefs du 21ème siècle, elle soutient donc le développement de la filière électrique française pour qu’elle soit au rendez-vous d’une transition énergétique pourvoyeuse d’emplois durables et qualifiés. Dans cette perspective, la CFE-CGC a signé le 9 avril dernier, sous l’égide des ministères du Travail et de la Transition Écologique et Solidaire, l’accord cadre d’étude prospective sur l’emploi et les compétences de la filière électrique.

L’étape franchie le 9 avril est notable à car elle acte du lancement d’une démarche qui associe, dans le cadre d’un dialogue social exemplaire, les partenaires sociaux et les principaux acteurs de la filière électrique (hors nucléaire), des grandes entreprises aux TPE-PME, pour penser et anticiper la question essentielle des orientations et des parcours professionnels liés à la transition énergétique.

L’objectif affiché se veut pragmatique : identifier les nouveaux emplois et compétences mais aussi les métiers amenés à se transformer donc les passerelles pour mieux accompagner les parcours professionnels des salariés ou des futurs salariés. L’étude sera menée à la maille nationale (France métropolitaine) avec un focus sur quelques territoires (régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bretagne et Hauts de France).

Les résultats attendus dans 18 mois viendront également alimenter les travaux du comité stratégique de filière « Industrie des Nouveaux Systèmes Énergétiques » créé dans le cadre du Conseil National de l’Industrie et dont la CFE-GCG est membre du bureau. Ils seront donc suivis de près par l’alliance CFE UNSA Énergies qui n’a de cesse d’œuvrer pour faire rimer transition énergétique et ambition sociale.

CFE Energies

GRATUIT
VOIR