L’Alliance CFE UNSA Énergies défend les missions service public des gestionnaires de réseaux

Convaincue que les réseaux électriques et gaziers de transport et de distribution sont au cœur de la transition énergétique, l’Alliance CFE UNSA Énergies a profité de la dernière consultation de la CRE pour défendre un cadre de régulation qui favorise l’investissement industriel et qui pérennise les moyens donnés au service public. C’est ce dont les salariés des gestionnaires d’infrastructures régulées ont besoin !

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) vient de clôturer la consultation publique lancée pour bâtir le cadre de régulation des gestionnaires de réseaux en France, au premier rang desquels RTE, GRTGaz, ENEDIS et GRDF.

Ce cadre régulatoire va définir les moyens dont disposeront les opérateurs pour investir et assurer leurs missions de service public. Cette consultation est essentielle pour l’avenir des salariés de ces gestionnaires de réseau. En y répondant, l’Alliance CFE UNSA Énergies s’est mobilisée pour défendre les intérêts des salariés.

Avec le développement des énergies renouvelables, de l’autoconsommation et de nouveaux modes de consommation favorisés par la digitalisation, les infrastructures électriques et gazières sont plus que jamais au cœur de la révolution énergétique de ce siècle et de la sécurité des approvisionnements énergétiques de notre pays. 

Le défi climatique de ce siècle impose de privilégier les énergies peu ou pas carbonées. Le développement de ces infrastructures est donc au cœur d’un modèle français de transition énergétique qui repose sur la complémentarité entre les énergies électriques et gazières.

[…]


CFE Energies

GRATUIT
VOIR