L’Alliance CFE UNSA Énergies se bat pour défendre le monopole d’Enedis

Amendements à l’Assemblée Nationale sur l’autoconsommation collective* : les risques de rupture du modèle d’Enedis sont forts. En ce début d’année 2019, le modèle du distributeur est visé par de nouveaux amendements sur l’autoconsommation collective.

De nouvelles attaques…
Des députés veulent élargir le périmètre de l’autoconsommation collective et proposent de supprimer l’obligation de se retrouver « en aval d’un même poste public de transformation d’électricité de moyenne en basse tension » et « ne plus limiter l’installation de production qui les alimente à 100 kilowatts ». Certains envisagent tout simplement de monter ce seuil à 2 MW, 20 fois plus !
Si cela se concrétise dans la loi, le risque de mitage du monopole d’Enedis sera fort et conduira Enedis à disposer de moins de ressources : moins de kWh acheminés et un tarif minoré par rapport au TURPE classique. C’est la double peine.
L’Alliance CFE UNSA Énergies dénonce cette attaque, comme elle l’a fait précédemment auprès de la Commission de Régulation de l’Énergie pour défendre un modèle tarifaire reposant davantage sur la puissance garantie et moins sur l’énergie acheminée.

Un modèle à défendre…
L’Alliance CFE UNSA Énergies défend la nécessité de faire coexister une organisation nationale de la distribution, aux atouts incontestables, avec une décentralisation énergétique pilotée. Privilégier l’autarcie énergétique des territoires au détriment de la solidarité nationale relève du repli sur soi.
L’Alliance CFE UNSA Énergies défend Enedis, son modèle et les moyens dont ses salariés doivent disposer pour relever les multiples défis du service public.
Il devient urgent pour l’entreprise de prendre toutes les mesures nécessaires auprès du Gouvernement afin de protéger l’intégrité du service public de distribution qu’Enedis assure dans l’aménagement du territoire.

(*) L’autoconsommation est un usage croissant qui consiste à consommer tout ou partie de l’énergie produite. Elle est collective si consommateurs et producteurs sont regroupés au sein d’une personne morale (association, coopérative, copropriété…) et liés autour d’un projet de production locale.

CFE Energies

GRATUIT
VOIR