Prix de l’électricité !

La CFE Énergies défend la justice fiscale
et la justesse tarifaire en matière d’électricité

Alors que la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) vient de proposer une hausse des tarifs réglementés de vente de l’électricité de 5,3 % pour couvrir la hausse des coûts, le Premier Ministre vient de déclarer ne pas être opposé à une TVA ramenée à zéro pour les produits de première nécessité, considérant qu’imposer une TVA zéro « est intellectuellement possible, et c’est juridiquement possible ». 

Pour la CFE Énergies qui reste fidèle au principe défini par l’ancien Président d’EDF Marcel Boiteux selon lequel « les tarifs, comme les horloges sont là pour dire l’heure, sont là pour dire les coûts » et qui ont offert aux Français, des décennies durant, des prix de l’électricité parmi les plus compétitifs d’Europe. Ces positions de la CRE et du Premier Ministre illustrent les défis que le Gouvernement doit relever : mettre la justesse tarifaire et la justice fiscale au cœur de la politique française en matière de tarifs de vente de l’électricité !

[…]

Contact presse : Alexandre GRILLAT – alexandre.grillat@cfe-energies.com

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR