Ouverture de la négociation de l’Opérateur de compétences Industrie (OPCO)

De quoi s’agit-il ?
La loi “avenir” du 5 septembre 2018 a été publiée et donne la liberté de choisir son avenir professionnel. Elle remplacera les OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés) par des OPCO (Opérateurs de compétences).
Deux principes sont à noter dès à présent :
  1.   les OPCO gardent la collecte conventionnelle et les versements volontaires
  2.   une Branche ne peut adhérer qu’à un OPCO

Le 4 décembre, plusieurs centaines de négociateurs représentants patronaux et salariés des branches Métallurgie, Pétrole, Chimie, Industries électrique et gazière, Caoutchouc, etc. se sont réunis pour se mettre d’accord sur les ambitions, les enjeux et la gouvernance du nouvel acteur OPCO en vue d’obtenir l’agrément délivré par le Ministère du travail et ce avant le 31 décembre 2018. Une nouvelle réunion aura lieu le 19 décembre.

Le 31 décembre 2018, le paysage de la formation devrait être encadré par onze accords constitutifs d’OPCO qui remplaceront au 1er avril 2019 les 20 OPCA actuels dans un paysage réglementaire qui est loin d’être stabilisé.
Christine LÊ – CFE Énergies
CFE Energies

GRATUIT
VOIR