et la réussite de la transition énergétique

La CFE Énergies s’engage en faveur d’une politique d’apprentissage ambitieuse et volontariste en Europe

Le 8 novembre dernier, à Vienne, la CFE Énergies a rejoint l’Alliance européenne pour l’apprentissage avec l’objectif de défendre et de promouvoir une politique d’apprentissage ambitieuse et volontariste en Europe.

Nous sommes en effet convaincus que l’apprentissage est un levier essentiel de développement des compétences qui sont nécessaires à la réussite de la transition énergétique, qu’il s’agisse de la formation initiale mais aussi de la formation continue et des transitions professionnelles.

Si la CFE Énergies a décidé de s’engager en faveur de l’apprentissage en faisant le constat que si aujourd’hui en France, les programmes d’alternance se développent en s’adressant essentiellement aux jeunes, ils restent insuffisants au regard des pratiques des autres pays européens et ne permettent qu’insuffisamment l’accès à des niveaux élevés de responsabilité. D’autres pays en Europe ont en effet fait la démonstration de l’efficacité de ces programmes pour se doter des meilleures compétences tant théoriques que pratiques dans la mesure où employeurs et centres d’apprentissage s’engagent ensemble. Au-delà des enjeux de responsabilité sociale consistant à donner aux jeunes (et aux plus expérimentés) les moyens de trouver (ou de garder) un emploi de qualité, l’alternance répond à un intérêt commun tant pour les employeurs que pour le monde de l’éducation.

La CFE Énergies est persuadée qu’en matière d’apprentissage, le dialogue au niveau européen offre une dimension supplémentaire pour favoriser l’échange de bonnes pratiques, offrir aux jeunes des opportunités de mobilité géographique et professionnelle et préserver les emplois. Ceci est d’autant plus vrai que l’enjeu des compétences est clef pour un secteur énergétique en pleine mutation et qui est au cœur des enjeux de développement durable et de responsabilité sociale.

Forte de cette conviction, la CFE Énergies et les salariés qu’elle représente sont pleinement engagés en faveur du développement durable et de la responsabilité sociale et environnementale. Nous défendons une transition énergétique qui doit être une transition « juste » et responsable, tant au plan social qu’au plan environnemental. C’est pourquoi elle appelle les employeurs du secteur de l’énergie à rejoindre cette alliance pour déployer une véritable politique d’apprentissage ambitieuse, volontariste et de qualité en France comme en Europe.

Contact presse : Alexandre GRILLAT – alexandre.grillat@cfe-energies.com

CFE Energies

GRATUIT
VOIR