et ne prévoit rien pour GRTgaz

INFRASTRUCTURES GAZIÈRES

La CFE Énergies défend la maîtrise publique de GRTgaz

Non seulement le Gouvernement souhaite se désengager d’ENGIE, mais il ne prévoit rien pour garder la main sur GRTgaz et ses infrastructures gazières. Telles sont les finalités de la loi PACTE débattue aujourd’hui au Parlement et qui mobilise la CFE Énergies pour assurer la maîtrise publique des infrastructures gazières du pays.

C’est parce que la France doit garder la maîtrise de son destin énergétique qu’elle ne peut pas abandonner ses infrastructures gazières. C’est le combat que la CFE Énergies mène dans l’intérêt des salariés !

Retrouvez l’article complet :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR