Commission d’enquête sûreté et sécurité nucléaires

“Communiqué de Presse”

La CFE-CGC dénonce le mépris affiché
vis-à-vis
des salariés de la filière nucléaire

Après avoir été auditionnée le 14 juin à l’occasion d’une table ronde des organisations syndicales, la CFE-CGC est stupéfaite par le rapport de la commission d’enquête de l’Assemblée Nationale sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires qui vient d’être rendu public. Le mépris affiché des salariés par la représentation nationale est ahurissant.

Au-delà de l’amélioration continue en matière de sûreté qui caractérise l’industrie nucléaire française, la CFE-CGC est plus que jamais vigilante sur l’enjeu central que constituent les compétences et par conséquent l’attractivité de la filière, loin du nucléaire bashing dont certains font le commerce.
Il en est de même de l’exigence d’une politique de sous-traitance exemplaire, de la nécessité de disposer d’un dialogue social de qualité au sein des entreprises de la filière et de l’importance de la médecine du travail spécifique à l’industrie nucléaire, comme le reconnaît la commission d’enquête.

Lire la suite du Communiqué de Presse : 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR