Violence sociale !

Communication de l’intersyndicale CFE ÉNERGIES – CFTC – CGT – EeFO

Où s’arrêtera le cynisme de cette Direction sans complexe ?

Les conseillers clientèle grand public, envoyés au Maroc pour former ceux qui vont prendre leurs emplois !

Droite dans ses bottes mais peu regardante sur le respect dû aux personnes ! Voilà ce qui peut résumer l’attitude de la Direction Générale de France BtoC.

En dépit du conflit qui oppose les représentants des salariés à la Direction, en dépit des deux mouvements de grève en 2017, des décisions de justice, des protestations de nombreux élus et de l’intérêt porté par les Ministères des Finances, du Travail et le Cabinet du Premier Ministre lui-même, la délocalisation des emplois de la relation clientèle à l’étranger se poursuit. Le Cameroun devient ainsi un prestataire off-shore de plus.

Mais la brutalité qui consiste à tordre le cou à des prestataires sous-traitants avec des clauses qui ne laissent d’autre choix que de quitter la France, à délocaliser l’activité clientèle vers le toujours moins cher, à amputer notre pays de centaines d’emplois, à contribuer ainsi à désertifier nos territoires, ne s’arrête pas là.

Le Directeur de la Direction Grand Public, sans complexe, envoie 27 conseillers du site de Dunkerque former leurs homologues marocains appelés à prendre leurs emplois.

Une chance pour eux de connaître une autre culture et de voyager ?

Non, ils accompagnent la mort de leurs propres plateaux !

Face à cette violence sociale,
La CFE ÉNERGIES, la CFTC, la CGT et EeFO ne renoncent pas.

Rejoignez nos pages « ENGIE en Crise » :
Twitter https://twitter.com/criseengie
Facebook https://www.facebook.com/engieencrise

Version imprimable :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR