La CFE Énergies demande au Gouvernement de faire preuve de pragmatisme

Lors de sa rencontre avec la mission interministérielle sur l’avenir des centrales électriques au charbon, la CFE Énergies a défendu des solutions permettant de diminuer drastiquement les émissions de CO2 sans se priver de la contribution de ces centrales à la sûreté du système électrique. Elle demande au Gouvernement de faire preuve de pragmatisme industriel et social quant à une date butée de 2022 qu’elle juge dogmatique.

Pour la CFE Énergies, la volonté gouvernementale d’arrêter d’ici 2022 la production d’électricité à base de charbon en France se heurte à une réalité technique, sociale et économique incompatible avec un arrêt précipité et définitif de ces centrales.

Lire la suite :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR