Retour sur la première journée

Tables rondes et  des débats riches pour cette première journée

Chômage, région, observatoire, formation, orientation, mobilité, emploi, autant de thèmes ont été abordés aujourd’hui à la 15ème université d’hiver de la formation professionnelle qui se tient à Biarritz du 31 janvier au 2 février 2018.

Plus de 900 personnes de l’écosystème de la formation sont réunies pour mieux appréhender ce sujet sous les feux des projecteurs.

En pleine négociation avec le gouvernement, tous les acteurs (employeurs, organismes de formation, université, Start-up, organisations syndicales et patronales, etc.) débattent tant sur “quoi apprendre” que sur “comment apprendre”, ou bien encore avec quels outils ? sous quelle forme ? La boîte de Pandore s’ouvre ….
Mieux appréhender le temps et ses enjeux pour proposer une politique formation au service de tous semble être une des lignes directrices de cette université.

Cette première journée a laissé place aux acteurs politiques locaux, régionaux et nationaux qui se sont succédé et complétés tout en argumentant chacun sur leur position par rapport au territoire et à Paris. Des représentants de la société civile, d’associations syndicales, d’institut de sondage etc. ont aussi débattu en toute liberté et échangé leurs points de vue.

L’innovation, il est à l’honneur et traverse trois objets : les compétences, la transition et les pratiques. Qu’entend on par innovation ?

On pense à agilité, adaptabilité et pourquoi pas épouser la forme de l’environnement ? Par exemple, prenons le symbole du surf à Biarritz. Pour surfer il faut des vagues et d’où viennent elles ? De l’océan. Et alors quel est le rapport ? la vague vient de l’environnement, c’est lui qui donne l’énergie et le surfer épouse la vague avec sa planche.

quid de la formation et quelle forme va t-elle épouser et avec quelle énergie ? Pour le savoir retrouvez nous dans un prochain billet …

Christiane LÉ – Déléguée Fédérale Formation

CFE Energies

GRATUIT
VOIR