La CFE Énergies est plus que jamais mobilisée…

…  pour lutter contre une mise en concurrence mortifère. Elle exige une solution politique guidée par l’intérêt général et la souveraineté nationale afin de ramener la Commission européenne à la raison !

Force est de constater que l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques est une question récurrente depuis de nombreuses années, sans qu’aucun gouvernement n’ait jusqu’ici apporté une solution viable qui permette de satisfaire aux exigences d’intérêt général et de service public qui sont consubstantielles aux usages de l’eau et à l’obligation de fourniture d’électricité des Français.

La CFE Énergies n’a elle pas ménagé ses efforts pour défendre les spécificités d’un modèle hydroélectrique français guidé par l’intérêt général et bâti autour des principes de service public. La CFE Énergies défend en outre l’urgence de relancer les investissements dans les outils industriels hydroélectriques. Cette relance des investissements apparaît indispensable tant sur l’outil de production actuel qu’en faveur de nouveaux équipements, alors que leur gel serait lourdement préjudiciable aux territoires, aux entreprises locales et à leurs salariés de celles-ci.

La CFE Énergies conteste toujours les fondements de la mise en demeure de la France par la Commission européenne en octobre 2015 et n’a pas hésité, pour défendre le modèle hydroélectrique français, à aller au contact de la Commission européenne, …

Lire la suite de l’article

CFE Energies

GRATUIT
VOIR