Palmarès : EDF progresse et ENGIE recule

Palmarès 2017 de la féminisation des instances dirigeantes des entreprises françaises

Le 17 novembre 2017, Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’état chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a remis les prix du palmarès de la féminisation des instances dirigeantes des grandes entreprises (étude Ethics & Boards*).

Quand EDF progresse (peu), ENGIE recule tout en restant dans les 5 premiers.

EDF passe de la 57ème à la 52ème place.

ENGIE de la 3ème à la 5ème place.

Dans les entreprises françaises, la moyenne à 42 % de femmes dans les conseils d’administration ou de surveillance montre l’application de la loi Copé-Zimmermann (quota à 40 %). On constate, néanmoins, un ralentissement de la féminisation des instances exécutives.

*http://www.ethicsandboards.com/articles/318-publication-du-palmares-2017-de-la-feminisation-des-instances-dirigeantes-des-entreprises-du-sbf120

CFE Energies

GRATUIT
VOIR