Encore 100 ans !

Ce 2 novembre, le Forum économique mondial a publié son rapport sur les inégalités entre les sexes.
Portant sur 144 pays, l’analyse concerne quatre domaines :
  1.  représentation et opportunité économiques (salaires, participation, fonctions dirigeantes)
  2. éducation (accès à l’éducation de base et supérieure)
  3. émancipation politique (représentativité au sein des structures décisionnaires)
  4. santé et services (espérance de vie et ratio filles-garçons)
Au niveau mondial, le constat est plutôt pessimiste. Après dix années de progrès, le fossé entre les femmes et les hommes se creusent. À ce rythme, il faudra attendre 100 ans pour que l’écart mondial entre les genres se résorbe contre 83 ans l’année dernière. Pas de quoi pavoiser donc !
Pays le mieux placé du G20 : la France s’affiche au 11ème rang du classement global devant l’Allemagne (12ème), le Royaume Uni (15ème) et le Canada (16ème).
Elle doit cette progression (70ème en 2006) à ses progrès en matière d’égalité dans le domaine politique.
Mais sûrement pas dans le domaine de l’égalité salariale.
La France qui affichait déjà la bien mauvaise place de 134ème en 2016 n’arrive qu’à la 129ème place cette année ! D’ailleurs, depuis le 3 novembre 11h44, les femmes travaillent bénévolement en France selon la newsletter “Les Glorieuses” qui milite pour l’égalité salariale entre les femmes et les hommes en France.  En effet, en étant payées 15,8 % de moins que les hommes les femmes travaillent ” gratuitement ” pendant 39,7 jours ouvrés !
CFE Energies

GRATUIT
VOIR