Pour la CFE et l’UNSA Énergies, c’est NON à la régression sociale !

La CFE et l’UNSA Energies considèrent, après les avoir analysées, que les mesures contenues dans les ordonnances constituent une régression sociale et un véritable danger pour les salariés.

C’est pourquoi, associées à d’autres fédérations CFE-CGC et UNSA, elles appellent à rejoindre la mobilisation du 21 septembre, à Paris et dans toutes les villes où l’unité syndicale aura pu se réaliser autour du mot d’ordre :

Non aux ordonnances détruisant le droit du travail !

Non à la mise en danger de la santé au travail des salariés !

Non à la flexibilité sans sécurité pour les salariés !

Non à la pseudo concertation alibi !

OUI à l’emploi, OUI à la confiance dans l’entreprise   !

Lire la suite :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR