Communiqué de presse du 30 août 2017 : ENGIE …

Pendant que le Président de la République lutte contre le dumping social en Europe et que le Premier Ministre fait de l’emploi sa priorité numéro 1,
ENGIE délocalise à grande vitesse son service client.

Depuis 2015, ENGIE teste en catimini l’externalisation de son activité de commercialisation au Maroc, au Portugal et à l’Ile Maurice. Sourd aux nombreuses réclamations de ses clients et aveugle à l’image dégradée faisant d’ENGIE le dernier de la classe des fournisseurs d’énergie aux entreprises (enquête de satisfaction CLEE-FNCCR), le Directeur du marché des particuliers a décidé d’intensifier l’externalisation vers des pays encore mieux-disants, le Cameroun et le Sénégal.

Ainsi, à la fin de l’année, ENGIE aura rayé de la carte du territoire national plus d’un millier d’emplois et sacrifié plus de 50 % de ses effectifs en charge de la commercialisation d’énergie.

 Si vous voulez lire la suite :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR