Le CCE d’EDF refuse une nouvelle casse de l’emploi

Les élus du CCE EDF SA réunis en séances le 2 février 2017 ont pris connaissance des orientations stratégiques d'EDF sur la période 2017-2019 comme de leurs conséquences sur l'emploi.

Face au refus de la direction de fournir des réponses précises aux questions posées, les élus CGT, CFE-CGC, CFDT et FO ont refusé d'émettre un avis sur les orientations stratégiques 2017-2019 et leurs conséquences sur l'activité, l'emploi, la gestion des compétences, la sous-traitance et la formation et ont quitté la séance.

Les élus du CCE EDF SA appellent les Salariés de l'Entreprise à continuer leurs actions revendicatives menées à un niveau important depuis quelques mois dans tout le pays et notamment cette semaine.

Ils appellent les élus de la Nation à se saisir de la question cruciale de l'avenir d'EDF afin que les intérêts du pays et de nos concitoyens soient enfin pris en compte et de préserver le Service Public de l'Electricité confié à EDF depuis plus de 70 ans.

 

Lire le communiqué de presse :

Lire la déclaration des élus CFE-CGC Energies

CFE Energies

GRATUIT
VOIR