La CFE Energies dénonce un chantage scandaleux autour d’une aberration industrielle, économique et sociale pour la France !

24 janvier 2017

En dépit de l’avis unanimement négatif du Comité Central d’Entreprise d’EDF et de la très forte mobilisation des salariés de l’entreprise, le Conseil d’Administration d’EDF vient de valider le protocole d’indemnisation pour la fermeture de Fessenheim.

Même si la demande d’abrogation d’autorisation à exploiter a été reportée malgré la très forte pression du Gouvernement, la CFE Energies fustige le chantage politique scandaleux imposé à EDF pour de sombres raisons électoralistes. Celui-ci déshonore un Gouvernement qui n’hésite pas à gaspiller l’argent des Français pour obtenir une fermeture qui est autant une aberration économique et climatique qu’une hérésie industrielle et sociale destructrice de valeur pour EDF et pour la France !

Lire l'intégralité du communiqué de presse :

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Épinglez
+1