Lettre n° 31 de l’administrateur salarié d’Enedis

Enedis fait l’objet d’un bras de fer entre le gendarme de l’énergie et EDF.  De cette épreuve de force, ce sont les salariés, les consommateurs, l’investissement et l’emploi en France, ainsi que la préservation d’une infrastructure critique pour la Nation, qui sortent perdants !

Pourtant, ce n’est pas une fatalité ! Un nouveau tarif et un budget adapté permettraient de mener les investissements annoncés et de maintenir la présence territoriale du service public.

La CFE Energies et les salariés demandent qu’Enedis retrouve les moyens et la latitude d’exercer pleinement ses missions de Service Public !

 

Lire la lettre de l’administrateur salarié :

CFE Energies

GRATUIT
VOIR