Hinkley Point C : la CFE Energies est plus que jamais vigilante !

Après les décisions de son Conseil d’Administration les 28 juillet et 27 septembre derniers, EDF vient de signer les contrats lançant le projet nucléaire d’Hinkley Point. C’est parce que les risques du projet et les questions de fond sur l’avenir de la filière nucléaire restent entiers que la CFE Energies sera des plus vigilantes pour que tout soit mis en œuvre pour maîtriser l’ensemble des risques du projet Hinkley Point et en assurer le succès. « Le plus dur commence » et EDF n’a pas le droit à l’erreur !

A l’heure où l’Union européenne vient de décider de ratifier l’accord de Paris sur le climat ouvrant la voie à son entrée en vigueur dès novembre 2016, la CFE Energies réaffirme que la filière nucléaire française est plus que jamais un atout précieux pour la France, son économie, son industrie, son rayonnement et son indépendance et que tout doit être mis en oeuvre pour en assurer l’avenir. Pourtant, alors que cette filière est depuis de nombreux mois au premier plan du débat politique national, de la programmation pluriannuelle de l’énergie à la reconfiguration capitalistique des entreprises dont l’Etat est actionnaire en passant par la fermeture de la centrale de Fessenheim, l’incohérence gouvernementale en matière nucléaire et la situation de la filière ne manquent pas d’inquiéter la CFE Energies.

Lire la suite :

bouton_telecharger_pdf

CFE Energies

GRATUIT
VOIR