Hinkley Point : les administrateurs d’EDF représentant les salariés lancent une action en justice

L'Intersyndicale CGT, CFE-CGC et FO soutient l'action en justice des administrateurs d'EDF représentants les salariés pour le droit à l'information et l'absence de tout conflit d'intérêts lors du vote des administrateurs sur la délibération engageant le projet Hinkley Point.

Suite au Conseil d’Administration du 28 juillet 2016 engageant le projet d’investissement nucléaire britannique d’EDF sur le site d’Hinkley Point (HPC), certains administrateurs ont découvert qu’ils n’avaient pas bénéficié du même niveau d’informations que le Président Directeur Général, le commissaire du gouvernement et certains administrateurs qui, par leurs liens avec des groupes industriels, sont intéressés par les marchés du projet des deux réacteurs EPR d’Hinkley Point.

Cinq administrateurs d’EDF représentant les salariés ont par conséquent décidé de saisir le Tribunal de Commerce pour obtenir l’annulation de la décision du Conseil d’Administration d’EDF du 28 juillet 2016 engageant le projet Hinkley Point. Ils ont le plein soutien de l’intersyndicale CGT CFE-CGC FO.

Lire la suite du communiqué de presse

bouton_telecharger_pdf

CFE Energies

GRATUIT
VOIR