La CFE Energies dénonce la suppression de 950 emplois et la délocalisation de centaines d’emplois

Alors qu’ENGIE se veut le héraut de la responsabilité sociétale et climatique dans la foulée de la COP 21 et le leader d’une transition énergétique pourvoyeuse d’emplois nouveaux et non délocalisables, la CFE Energies fustige le double discours d’ENGIE dont le plan de transformation mène à la suppression d’emplois et à la fermeture de sites en Europe, et particulièrement en France, loin de la responsabilité sociale dont le groupe se targue. C’est parce que le Ministre de l’Industrie prône un modèle productif guidé par la Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) que la CFE Energies demande à ENGIE et à son premier actionnaire de sortir du double discours et de passer à l’acte !

Lire l'intégralité du communiqué de presse :

bouton_telecharger_pdf

CFE Energies

GRATUIT
VOIR