Les concessionnaires hydrauliques, un outil de service public

En octobre 2015, la Commission européenne a adressé une mise en demeure à l’Etat français sur les concessions hydroélectriques d’EDF.

Cette Mise en Demeure évoque, pour motif, que la concentration des moyens de production d’électricité nuirait à la concurrence sur le marché de la vente d’électricité aux clients finaux. De ce fait, elle remet en cause également la dimension intégrée de l’opérateur EDF.

Les Fédérations Syndicales Européennes, Industri’All et EPSU, les Fédérations françaises CFE-CGC, CFDT, CGT et FO sont fortement préoccupées par la portée et les conséquences de cette Mise en Demeure.

Cette dernière peut résulter d’une décision de concurrence très large et d’une privatisation potentielle de tout ou partie des concessions hydroélectriques en France.

Les risques complémentaires résident dans la déstructuration du système hydroélectrique français et l’affaiblissement d’EDF avec des conséquences directes et indirectes sur l’emploi !

En savoir plus :

bouton_telecharger_pdf

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR