Hinkley Point : Trafalgar des temps modernes ?

Le directeur financier d'EDF a annoncé sa démission, prenant ainsi ses responsabilités face aux risques à précipiter l'investissement dans le projet nucléaire britannique d'Hinckley Point. Cette démission conforte la CFE Energies pour qui la situation économique du groupe EDF ne lui permet pas de financer et porter les risques d'un tel projet, alors même qu'il est confronté à des investissements industriels majeurs et à un contexte politique et règlementaire plus que défavorable.

Dans ce contexte, s'entêter c'est faire prendre un risque fatal à EDF.

 

CFE Energies

GRATUIT
VOIR