Gel du Salaire National de Base, diminution chronique du volume des augmentations individuelles, atteintes régulières au pouvoir d’achat, informations sur la baisse drastique des montants d’intéressement, fermetures de sites, suppressions massives d’effectifs…

La CFE Energies et les autres  fédérations FCE-CFDT, FNEM-FO, FNME-CGT, et CFTC-CMTE appellent tous les électriciens et gaziers, à se mobiliser le 7 mars 2017 et à continuer d’exiger l’ouverture d’une négociation nationale salariale, l’arrêt de la destruction des services publics de l’énergie et la défense déterminée de notre statut national.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *